eau

Coupures d’eau inopinées et programmées : La Sonede s’explique

90% des coupures d’eau sont inopinées et dues à des casses provoquées par des travaux non autorisés, effectués à proximité des conduites d’adduction en eau de la Sonede. Elles surviennent aussi à cause de conduites vétustes qui finissent par rompre.

Sonede : 16 projets pour le dessalement des eaux saumâtres au sud

Dans une interview exclusive accordée ce mercredi 20 avril à Africanmanager, le PDG de la Société nationale d’exploitation et de distribution des eaux (Sonede), Mohamed Daheche, a déclaré : « on opte pour le dessalement des eaux saumâtres et ce, dans plusieurs régions de la Tunisie notamment au sud du pays ».
A ce titre, 16 projets ont été programmés, avec un coût estimé à 255 millions de dinars. Ils touchent plusieurs régions : Gafsa, Kebili, Tozeur, Tataouine, Medenine et Sfax.

Tunisie : Le nouveau code des eaux au centre d'un conseil ministériel

Le chef du gouvernement, Habib Essid, a présidé un conseil ministériel restreint hier jeudi à Carthage, au sujet du projet du nouveau code des eaux, rapporte un communiqué de la Présidence du gouvernement.

«Un nouveau code conforme aux nouveaux besoins actuels et d’avenir et qui est en cohésion avec les traités internationaux», précise le communiqué. Il remplacera le code de 1975 qui n’est pas en adéquation avec l’étape actuelle, et « qui ne répond pas aux besoins du développement, économique, social, et environnemental du pays ».

Tunisie - Augmentation du tarif de l'eau courante au mois d'avril prochain

Saad Seddik, ministre de l’agriculture, a indiqué aujourd’hui, 3 mars 2016, lors de son passage au micro de Mosaique FM, que les prix de vente de l’eau potable n’ont pas été augmentés depuis 2012.
« Le mètre cube coûte à la SONEDE 855 millimes. Pour le moment nous n’avons pas une idée précise sur le montant précis ni le taux d’augmentation. Au mois d’avril, l’augmentation sera fixée. Pour rappel, la société perd environ 45 millions de dinars par an ».

Tags: 
Subscribe to RSS - eau